Professeur Antonio Turetta – “Gondola a débouché un tournant énorme dans le traitement de Parkinson”.

La réhabilitation dans le Parkinson est fondamentale pour le traitement de la maladie. En effet l’objectif c’est d’augmenter, celle que nous appelons en physiatrie le potentiel de sante d’un personne e donc de récupérer le patient biologiquement, psychologiquement et social.

Un des problèmes présente dans la réhabilitation, c’est que les résultats arrivent très lentement et les patients oublient rapidement les capacités acquises grâce a la thérapie.

La thérapie avec Gondola a débouché, surement, un tournant énorme dans le champ de la réhabilitation, parce que avec cette neurostimulation périphérique, on et capable d’accélérer les succès obtenus avec effets positifs concernent apprentissage et mémoire dans le temps.

Effectivement le patient recommence à marcher, ne tombe plus et retrouve l’équilibre. Ces bénéfices se maintiennent dans le temps.

Cette mémoire est très importante, pas seulement en matière de réhabilitation, mais aussi en matière de motivation pour le patient e sa famille.

Les effets de la neurostimulation périphériques on l’obtienne surtout sur le freezing, donc au même temps on a un ‘amélioration globale de l’équilibre qui nous amène de ne plus avoir les effets secondaires de la maladie, comme les constantes chutes e en conséquence les fractures.

Les effets psychologiques de recouvrement concernent l’autonomie sont énormes, parce que portent à l’amour-propre.

Une personne avec la maladie de Parkinson se trouve inévitablement à ne se sentir plus comme une personne normal, autonome e autosuffisante. Pour tous ces raisons, une fois retrouvé les capacités motrices, retrouve automatiquement l’amour-propre. Malgré la maladie dégénérative, il se sent une personne une nouvelle fois comme les autres.

Prof. Antonio Turetta

New website's coming soon, leave your email to be updated